Qu'est-ce que l'Internet des Objets ?

Swipe to the left

Qu'est-ce que l'Internet des Objets ?

Tout est connecté aujourd’hui, ou presque. Quels avantages ont les appareils communiquant les uns avec les autres ?

#tendances  #domotique  #technologies 
Il y a 4 mois, 14 Vues
Sachez tout sur l'Internet des Objets et ses possibilités

En 2020, 26 milliards d’appareils du monde entier seront connectés à Internet. Pas seulement des ordinateurs, téléphones ou tablettes, mais aussi des réfrigérateurs, des télévisions, des ampoules, des brosses à dents et même des poubelles. Tout ou presque pourra bientôt être connecté à Internet et communiquer avec d’autres appareils. Nous appelons cela l’Internet des Objets (Internet of Things en anglais), que vous pourrez aussi trouver sous la forme d’acronymes (IdO, IoT). Qu’est-ce que l’IdO et que peut-on faire avec ?

 

L’Internet des Objets fait référence à tous les dispositifs connectés à Internet. Cela leur permet d’envoyer des données au Cloud, de communiquer les uns avec les autres ou avec des ordinateurs sans  impliquer d’êtres humains. Cela a l’air dangereux, mais cette automatisation est en fait pensée pour vous faciliter la vie, la rendre plus sûre et plus confortable. L’IdO augmente l’efficacité des appareils et services, permettant de réaliser des économies et de réduire les interventions humaines.

Comment fonctionne l’Internet des objets ?

Les appareils intégrés dans l’Internet des Objets ont tous un capteur qui va collecter des données. Cela inclut, par exemple, l’utilisation, la température, l’humidité… En fait, tout ce qui peut être mesuré. Leur puce intégrée garantit que ces appareils puissent transmettre ces données. De nombreux dispositifs vont fonctionner avec, entre autres, le WiFi, le Bluetooth, une connexion Ethernet fixe ou des connexions mobiles, telles que les 3 ou 4G. Certains réseaux ont même été spécialement développés pour l’Internet des Objets. Mais quel que soit le réseau, l’intention est toujours la même : partager des informations avec un endroit où cette information est collectée et analysée.

Quelles sont les possibilités de l’IoT ?

L’étape suivante, c’est de traiter ces informations. Partager les informations est ce qui rend le monde « connecté ». Vous avez plus d’informations et par conséquent, un meilleur aperçu, ce qui vous permet de prendre de meilleures décisions.  Cela a l’air très abstrait, mais nous allons essayer de rendre les choses un peu plus concrètes. L’Internet des Objets rend tout intelligent et le monde entier en profite. Les possibilités sont littéralement infinies et nous n’allons en mentionner que quelques-unes. L’IdO vous donne les villes intelligentes ("smart cities"), l’agriculture intelligente (le "smart farming"), les immeubles intelligents ("smart buildings") et bien sûr, les maisons connectées.

 

L’Internet des Objets en quelques exemples

Les applications de l’IdO sont innombrables, mais voici quelques exemples pratiques :

1.   Villes intelligentes (Smart cities)

Si les appareils d’une ville sont équipés de capteurs et d’une technologie de communication, les choses deviennent mesurables et vous pouvez agir en conséquence. Pensez, par exemple, aux capteurs des parkings qui affichent le nombre de places. Il est ensuite possible d’ajuster la signalisation urbaine de façon à empêcher les gens de tourner en rond pour trouver une place libre. Cela fait gagner du temps, et ça limite l’émission de gaz d’échappement et la frustration des conducteurs.

Autre exemple : les poubelles équipées de capteurs qui font savoir les services de voirie qu’elles sont pleines. Les éboueurs peuvent utiliser ces informations pour  planifier leurs trajets plus efficacement et éviter de se déplacer inutilement. Cela limite l’encombrement de la circulation.

Ou encore : certains réverbères de la ville d’Eindhoven, aux Pays-Bas, sont eux aussi équipés de capteurs. Ces derniers vont mesurer la densité de la foule et le niveau sonore pour détecter les manifestations de violence. Si le système détecte certains signaux, la lumière sera plus intense pour calmer les gens.

Système d'arrosage Gardena2.   Smart farming, l’agriculture intelligente

Une autre application de l’Internet des Objets peut être trouvée en agriculture. Dans ce secteur, des investissements ont été réalisés de façon à pouvoir exploiter au mieux la terre. L’IdO est utilisé pour mesurer la sécheresse du sol, et ces informations sont combinées avec celles concernant les précipitations pour que le système d’arrosage sache quand se mettre en marche. Ensuite, les capteurs peuvent calculer la vitesse à laquelle les plants vont pousser pour leur administrer la dose de fertilisants idéale, de façon à ce qu’ils se développent de manière optimale. Si, auparavant, les agriculteurs regardaient leurs champs et agissaient au jugé, ils utilisent dorénavant des capteurs pour de meilleurs résultats. Cela a commencé avec l’agriculture, mais des appareils sont disponibles pour un plus grand public : il existe des systèmes d’arrosage qui prennent en compte le taux d’humidité du sol et s’adaptent, comme Gardena, par exemple.

 3. Immeubles intelligents, ou Smart buildings

Qu’il s’agisse de bureaux ou de maisons, de plus en plus de détecteurs sont utilisés dans les immeubles et autres bâtiments. Imaginez des capteurs qui savent où les gens s’assoient ou se trouvent. Ainsi, l’éclairage peut être ajusté automatiquement. Autre possibilité : et si les visiteurs savaient où se trouvent les postes de travail libres ? Ils pourraient se rendre à au bureau qui sera le leur pour la journée plus rapidement. Et si les capteurs mesurent à quelle fréquence un emplacement est fréquenté, cette information peut aussi être partagée avec le service de nettoyage. Après tout, une place qui n’est pas utilisée n’a pas besoin d’être nettoyée souvent et l’entretien des bureaux devient plus efficace.

4. Smart homes, les maisons connectées

 L’Internet des Objets est aussi dans les lieux d’habitation ! La domotique est l’une de ses applications. Les appareils intelligents dans la maison sont aussi équipés d’une connexion Internet et partagent des données pour que vous puissiez effectuer tout ce qui les rend si intelligents. Ces dispositifs connectés renforcent votre confort, votre sécurité et votre efficacité. Vous pourrez trouver plus d’information sur la domotique dans cet article.

Ces appareils vont partager leurs informations avec une plateforme de l’Internet des Objets, comme Apple Homekit, Amazon Alexa ou Google Assistant. Ces dernières vont ouvrir un tout nouveau panel de possibilités avec vos appareils intelligents. Lesquelles, par exemple ?

Une ampoule équipée d’une connexion à Internet devient une ampoule connectée que vous pouvez contrôler depuis votre smartphone. Votre éclairage peut aussi se mettre en marche selon les informations recueillies par des détecteurs de présence.

Une brosse à dents dotée de capteurs et d’une connexion à Internet va vous aider à améliorer votre brossage et vous aide à prévenir les caries. Nous savons que vous appréciez beaucoup votre dentiste, mais vous n’aurez plus besoin de lui rendre visite aussi souvent…

Un thermostat intelligent va réguler votre système de chauffage plus efficacement : celui-ci sait quand vous n’êtes pas à la maison et s’éteindra de lui-même pour éviter de chauffer inutilement. Il saura aussi quand vous êtes sur le point de rentrer et réchauffera votre domicile pour que vous le retrouviez à la température idéale quand vous rentrez.

Il est même possible de connecter votre éclairage intelligent à votre thermostat pour que tous deux se mettent en marche/arrêt au même moment : quand vous levez, couchez, ou quand vous allez au travail…

 

Serrure NukiSécurité et protection

Avec l’Internet des Objets, les appareils vont communiquer les uns avec les autres sans aucune intervention humaine. Cela effraie de nombreuses personnes car ils se posent la question -légitime- des conséquences de cette communication sur leur sécurité et leur intimité. Les appareils intelligents peuvent être piratés et vous ne voulez pas que les données concernant votre thermostat connecté tombent entre de mauvaises mains, évidemment. En effet, les pirates peuvent savoir quand vous êtes absent et donc, quand ils peuvent venir vous cambrioler. Vos appareils connectés peuvent aussi utilisés pour mener des attaques par déni de service (DDos).

Pas de panique ! C’est vrai à propos d’appareils intelligents qui ne sont pas protégés efficacement. Les incidents apparus ces derniers temps dans la presse concernaient principalement des appareils aux mots de passe standards. Assurez-vous donc de toujours changer les mots de passe de vos appareils intelligents dès que vous les mettez en marche, comme décrit dans l’article ci-dessus. Heureusement, les dispositifs modernes utilisent souvent des techniques de chiffrement et de protection très avancées pour se protéger. La serrure Nuki, par exemple, a été déclarée Produit connecté sécurisé de l’année 2018 par AV-Test.

L’Internet des objets augmente les possibilités individuelles de chacun de vos appareils et connecte le monde. Chez 50five, nous prenons la mesure de ces possibilités et nous sommes heureux de vous aider tout au long de votre voyage sur la route de l’Internet des Objets. Allez-vous effectuer vos premiers pas avec nous et contribuer à rendre le monde plus intelligent, plus connecté ?